-
 

Partagez | 
 

 LJ → born to die

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: LJ → born to die   Sam 17 Sep - 23:24



Lily-Jade Anderson
I'm the master of my fate, the captain of my soul

surnom(s) ○ LJ  âge ○ 19 ans. date , lieu de naissance ○ 27 novembre, Little Rock, Arkansas, USA. nationalité , origines ○ Américaine. métier ○ Barmaid dans une boite de nuit. orientation sexuelle ○ Hétérosexuelle. statut civil ○ C'est compliqué.  groupe ○ lie and wait.   avatar ○ Shenae Grimes. un chat noir ○ ça arrive crédit(s) ○ Tumblr


garde le pour toi.
Lily-Jade s'est toujours fait surnommé LJ. Elle préfère tout simplement. ✰ Elle n'a pas eu une vie facile. Personne ne lui a jamais fait de cadeaux. Et elle en souffre même si elle veut paraître forte. ✰ Plus jeune, elle avait cette rage de vaincre, cette rage de s'en sortir qu'elle n'a plus à l'heure actuelle. ✰ Elle voulait découvrir le monde, s'envoler loin, faire des études et montrer à son père qu'elle n'a jamais eu besoin de lui. ✰ Sa mère lui manque beaucoup trop, elle évite de parler d'elle mais elle garde toujours une photo dans son porte-feuille. ✰ Elle se mutile pour oublier, ce qui lui a valu plus d'un aller/retour à l'hôpital. Elle espère y passer un jour pour ne plus vivre cette chienne de vie. ✰ Enfance difficile, adolescence guerre mieux, elle ne veut pas d'enfants pour ne pas leur faire vivre son calvaire. ✰ Elle adore les animaux mais ne se sent pas assez mature pour en prendre un. ✰ Elle déteste sa vie et si elle pouvait changer d'identité, elle le ferait sans hésiter. Elle n'a jamais demander à naître. ✰ Aussi étonnant que ça puisse paraître, elle adore les Disney et rêve toujours d'être une princesse comme Cendrillon.

FAST & CURIOUS.
film d'auteur/blockbuster ? ○ Blockbuster. boire/conduire ? ○ Boire. cinéma/musique ? ○ Musique. lsd/weed ? ○ lsd.  royal cheese/royal bacon ? ○ royal bacon.  de sang froid/de sang chaud ? ○ de sang chaud. monogamie/polygamie ? ○ monogamie. food/porn ? ○ food. chiot/chaton ? ○ chaton. rambo/rimbaud ? ○ rambo. thé/café ? ○ café. sorry/not sorry ? ○ sorry.




TON PETIT BLASE.
âge ○ 23 ans. pays ○ France. comment t'es arrivé ici ? ○ par Ashton   . fréquence de connexion ○ 5/7. le petit mot de la fin ○       .

Code:
<faqq>SHENAE GRIMES</faqq> → <i>Lily-Jade Anderson</i>


Dernière édition par Lily-Jade Anderson le Jeu 22 Sep - 10:51, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: LJ → born to die   Sam 17 Sep - 23:24

This is a long story
Once upon a time...

On dit souvent que l’argent ne fait pas le bonheur mais qu’il l’améliore. Beaucoup croit que lorsqu’on est riche et qu’on peut s’offrir tous ce que l’on veut, on vit bien. D’autres disent qu’être riche c’est une chance, que l’argent nous permet de céder à tous nos caprices. En réalité, l’argent amène au malheur et j’en suis la preuve. Je m’appelle Lily-Jade Sherlyn Anderson et je suis née le 27 novembre 1994 à Little Rock, dans l’Arkansas. Ma mère voulait un prénom doux pour moi. Elle trouvait que ça m’allait bien. Je n’ai jamais réellement connu ma mère. Elle est morte alors que je n’avais que trois mois. Les seules choses que je garde d’elle sont des photos d’elle et moi lorsque j’étais bébé. J’aurais aimé la connaître. J’aurais qu’elle soit là pour me consoler quand ça n’allait pas. J’aurais aimé qu’elle soit pour ma protéger et m’aider à faire les bons choix. Mais elle n’a jamais été là. Elle est partit au paradis. Mon père, quant à lui, il a toujours été là. En tous cas, il faisait acte de présence. Ce qu’il faut savoir c’est que c’est l’un des plus grands criminels internationaux. Tout le monde le connaît. Tout le monde sait ce qu’il a fait mais personne n’a de preuve. Il ne laisse jamais de trace. Avec lui, j’ai toujours eu des rapports tendus. En général, c’était des nourrices qui s’occupaient de moi. Je pensais qu’il faisait ça pour mon bien. En fait, il n’y voyait que son propre intérêt. Entre détournement de fonds, crime, création de faux papier, tout y passait. C’est d’ailleurs lui qui a fait de nouvelles identités à ma cousine, sa sœur, son frère et sa mère. C’est grâce à lui si Penny a pu changer d’identité suite à ce qu’il s’est passé avec son père.

  Il m’a scolarisé dans une école publique. Aucune école privée ne voulait que je sois chez eux d’après ce que les gens savaient de mon père. Mais moi ça ne m’a pas déranger. J’ai rencontré des gens super. Dès ma première année de scolarité, je me suis ma petite bande de pote : on était trois filles et quatre garçons. Toujours ensemble. Toujours dans la même classe. Toujours assis les uns à côté des autres. On rigolait sans se prendre la tête. On passait des heures à refaire le monde. Il savait que j’étais la fille d’un criminel mais ils m’ont accepté malgré ça. Avec eux, j’étais bien. J’échappais à l’atmosphère qui régnait à la maison. C’était nous contre le monde. Cependant, avoir de bons amis ne fait pas tout. En cours, j’avais d’assez bonnes notes. Je ne cherchais pas à être la première de la classe mais j’étais dans les dix premiers. Je m’entendais bien avec les professeurs, il m’arrivait même de rigoler avec eux. J’ai toujours eu un côté extravertie, pétillant, qui fait que je n’ai aucun problème à aller vers les autres. A l’époque, je voulais faire des études de médecine. Je voulais devenir médecin ou vétérinaire. J’avais de l’ambition. Je me battais pour mon rêve. Mon père voulait que j’entre dans son business mais il en hors de question. Je n’étais pas comme lui. Je n’aurais jamais le courage d’être poursuivis par la police pendant je ne sais combien de temps. En fait, c’est grâce à lui que j’ai pu vivre assez aisément. Grâce à ses magouilles, il rapportait énormément d’argent.

  Seulement, j’ai quinze ans quand tout dérape. Mon père se fait arrêter une première fois. La police avait trouvé une preuve qu’il avait commis un crime. Même si au fond de moi, j’espérais qu’il aille en prison et que je me fasse prendre en charge par les services sociaux, il restait mon père. Et je pensais que j’étais sa fille. Celle qu’il avait voulue avec ma mère. Celle qu’il aurait dû aimer mais à qui il n’a pas montré son amour. Je ne lui en voulais. Dans le fond, qui sait comment j’aurais réagis ? Alors j’ai attendu à la maison. Je lui avais même préparé son plat préféré. Il a été relâché quelques heures plus tard et la première chose qu’il m’a dite, c’était de m’accuser. J’avais beau lui dire que je n’y étais pour rien, il ne voulait pas me croire. Il était énervé, il a commencé à me taper. Je suis montée dans ma chambre en pleurant. Il ne m’avait pas forcément fait mal mais j’avais l’impression qu’il ne m’avait jamais aimé. J’avais l’impression que chaque secondes, de chaque minute, de chaque heure, chaque jour qui passait faisait en sorte qu’il me déteste encore plus. Je ne savais pas ce que j’avais fait pour mériter ça. Je pensais que ça serait l’espace d’une soirée qu’il était comme ça. J’en ai pas parlé à mes amis. Le lendemain, j’étais joyeuse, je rigolais comme si il ne s’était rien passé. Seulement, le soir même mon père à recommencer.

  Pendant les trois premières semaines, je ne savais vraiment pas comment m’en sortir. Et puis, un jour j’ai décidé de me mutiler. J’allais mal. Je pensais avoir touché le fond et je voulais simplement mourir. J’ai pris un cutter et j’ai commencé à me tailler les veines. Ca faisait mal. J’ai pleuré. Mais je voulais en finir. Ce soir-là, j’étais seule. C’est l’une de mes meilleures amies qui m’a vu. Elle était passée chez moi par hasard et elle a vu que je me taillais les veines. Elle a directement appelé les pompiers. Est-ce que je lui en voulais ? J’en sais rien. A ce moment-là, j’étais vraiment incapable de réfléchir. J’ai donc décidé de lui parler de ce qu’il se passait et je lui ai fait promettre de ne rien répéter. Elle ne l’a pas fait. J’ai arrêté les cours à l’âge de seize ans. D’une part, les professeurs voyaient que quelque chose n’allait pas et il était hors de question que je leur en parle. Mon père ne m’a pas forcé à aller en cours. Il s’en moquait. Il m’aurait toute la journée à la maison pour se défouler s’il le souhaite. Dans ma chambre, je rêvais de liberté. En me taillant les veines, j’avais l’impression qu’un jour je m’en sortirais pas. C’était mon issus de secours. Me dire que je finirais par y rester, qu’il allait se retrouver seul.

  Au bout de deux ans à avoir vécu comme ça, j’ai décidé de partir. Un jour qu’il n’était pas là, j’ai pris un sac avec mes vêtements préférés. J’ai prévenu personne. Pas même ma meilleure amie qui était au courant de ce qu’il se passait. J’ai jeté mon téléphone dans la rivière en passant devant. Personne n’aurait de mes nouvelles. Personne ne saurait où j’allais. Moi-même je ne le savais pas. J’ai pris un premier bus qui m’a amené à Chicago, puis j'ai pris le premier avion sur lequel il restait des places de libre. La destination: Édimbourg en Ecosse. J’avais 17 ans et aucun diplôme. Heureusement pour moi, j’ai rapidement trouvé un petit appartement et un poste de Barmaid dans une boite de nuit. Au bout de quelques jours, j’ai rencontré Léandro lorsque je travaillais. Entre lui et moi c’était un petit jeu. Tous les soirs il venait me voir travailler, il me draguait, ça ne me déplaisait pas. Il m’a pris sous son aile. Il voulait que je retrouve le sourire. Il était là pour moi mais je ne me suis jamais confiée à lui. J’avais beaucoup trop peur qu’il se rende compte que je n’étais pas la fille qu’il espérait. Au bout de quelques semaines, on s’embrassait. J’avais l’impression de revivre. J’étais bien avec lui. J’avais l’impression d’avoir trouvé le bon. Seulement, du jour au lendemain il était devenu violent. Seulement, j’avais l’impression d’être en sécurité avec lui. Je l’aime même s’il est violent. Je sais qu’il peut changer. Seulement ça, ce n’est pas l’avis de Lukàs. Lui c’est un mec qui travaille avec moi et avec qui je me suis toujours bien entendu. Il sait que Leandro est violent avec et ne sait pas vraiment quoi faire. Il veut me protéger mais il ne comprend pas. J’ai besoin de ce sentiment de sécurité. J’ai besoin qu’il soit là même si je dois souffrir physiquement.

  Aujourd’hui, je suis toujours avec Léandro. Une infirmière que j’ai vu plusieurs fois à l’höpital, me conseille de le quitter mais je refuse. Si je suis allée à l’hôpital c’est à cause du fait que je me mutile et aussi parce que mon copain est violent avec moi. Je n’y vais jamais de gaité de cœur. En général, il faut me forcer. Depuis mes quinze ans, je me suis renfermée sur moi-même. La petite fille joyeuse, ambitieuse et fêtarde n’est plus là. Je ne serais plus jamais cette fille. On m’a trop blessé. Je suis simplement quelqu’un parmi tant d’autre. Quelqu’un de faible, qui finira par mourir en s’ouvrant les veines.


Dernière édition par Lily-Jade Anderson le Jeu 22 Sep - 10:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar



all we do
verres de whisky : 1127
Voir le profil de l'utilisateur http://allwedo.forumactif.org/t640-i-m-just-a-sucker-of-pain-cha

MessageSujet: Re: LJ → born to die   Sam 17 Sep - 23:42

ton prénom, ton avatar, t'es magnifaïque ma chérie !

bienvenue chez toi ! si tu as la moindre question n'hésite pas à nous lapider à coup de mp, on aime tellement ça I love you I love you



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



all we do
verres de whisky : 1567
Voir le profil de l'utilisateur http://allwedo.forumactif.org/t644-sarah-give-me-love#7450

MessageSujet: Re: LJ → born to die   Sam 17 Sep - 23:47

t'es belllllllllllllllllle, t'as un prénom qui déchire et born to die ! t'es parfaite
biennnnnnnnnnvenueeeeeeeee & bonne chance pour ta fiche!
n'hésite pas à nous mpotter pour n'importe quoi on adore


C'est vide là. Dans toutes les pièces là. Dans tous les cœurs là. C'est plus la même là. C'est vide là. Où y avait les rires là. Où y avait la fête là. Et ça fait mal là. Alors on danse encore. Sur les mêmes musiques, les mêmes pas. On s'embrasse on s'embrasse encore plus fort. Comme si c'était là la dernière fois. Aussi loin que tu pars...Ton sourire en écho. Ton sourire en écho. Reste là sur ma peau

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: LJ → born to die   Dim 18 Sep - 0:52

Bienvenue par ici miss !
Quel choix Shenae est superbe, je veux un bon lien hein ! :)
Je te souhaite bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: LJ → born to die   Dim 18 Sep - 9:05

Bienvenue par ici
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: LJ → born to die   Dim 18 Sep - 10:30

Shenae
Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuu parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: LJ → born to die   Dim 18 Sep - 15:19

Bienvenue ! :muchacho:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: LJ → born to die   Dim 18 Sep - 16:34

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar



all we do
verres de whisky : 834
Voir le profil de l'utilisateur http://allwedo.forumactif.org/t905-don-t-be-so-rude-jamie

MessageSujet: Re: LJ → born to die   Lun 19 Sep - 21:07

Bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: LJ → born to die   Jeu 22 Sep - 10:52

Merci à tous pour ce super accueil
Revenir en haut Aller en bas
avatar



all we do
verres de whisky : 1567
Voir le profil de l'utilisateur http://allwedo.forumactif.org/t644-sarah-give-me-love#7450

MessageSujet: Re: LJ → born to die   Jeu 22 Sep - 11:06

Félicitations !
bienvenue dans la famille ♥
ta fiche est parfaite ma belle ! la pauvre Lily Jade son histoire, sa vie est bien triste ! j'ai hâte de la voir évoluer et espère qu'elle trouvera malgré tout un peu de bonheur dans sa vie la miss !    




Bienvenue dans notre petit famille !
N'hésite pas à jeter un coup d'oeil au bottin pour être certain que ton avatar y est inscrit !
Tu peux dès à présent te trouver un petit toit mais également un petit job pour payer tout ça !
Tu pourra évidemment agrandir ton cercle d'amis et familiale en te dirigeant vers les pré-liens !

Pour finir, merci d'avoir posé ton divin petit cul sur ce bout de paradis et nous espérons que tu y vivra une magnifique aventure.  


C'est vide là. Dans toutes les pièces là. Dans tous les cœurs là. C'est plus la même là. C'est vide là. Où y avait les rires là. Où y avait la fête là. Et ça fait mal là. Alors on danse encore. Sur les mêmes musiques, les mêmes pas. On s'embrasse on s'embrasse encore plus fort. Comme si c'était là la dernière fois. Aussi loin que tu pars...Ton sourire en écho. Ton sourire en écho. Reste là sur ma peau

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: LJ → born to die   Jeu 22 Sep - 11:14

Merci beaucoup :D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



all we do

MessageSujet: Re: LJ → born to die   

Revenir en haut Aller en bas
 

LJ → born to die

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Born to kill all lives...
» 02. You and I, we were born to die
» You and I, we were born to die - AZAZOU
» 05. Born to be bad
» « born in the darkness. » Ϟ WILLOW&OZ.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ALL WE DO :: Archives fiches-