-
 

Partagez | 
 

 La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.   Dim 11 Sep - 21:52



Louise Mayfield
citation de votre choix

surnom(s) ○ Loulou. Louison, Louisette, Boucle d'or.  âge ○ 33 hiver. date , lieu de naissance ○ 20 juin 1983 à Paris. nationalité , origines ○ Franco-Ecossaise. métier ○ Professeur de français. orientation sexuelle ○ Je préfère les Zizis. statut civil ○ Célibataire  groupe ○ Play it safe avatar ○ Katheryn Godess Winnick un chat noir ○ ça arrive crédit(s) ○ Tumblr + bazzart


garde le pour toi.
Ronge ses ongles quand elle est anxieuse ∞ Sait parler français couramment ∞ Joue un peu de guitare ∞ Est une fan incontestée d'Harry Potter ∞ Adore lire et possède chez elle une immense bibliothèque remplie de livres ∞ Elle conduit une chevrolet impala de 1967 ∞ Est en froid avec ses parents ∞ Aussi étonnant que cela puisse paraître, elle adore jouer aux jeux vidéos ∞ Ses parents ne lui ont jamais vraiment porté d'attention ∞ Elle donne son sang régulièrement ∞ Elle peut facilement passer ses samedis soirs devant la télé à regarder Breaking Bad, sa série préférée ∞ Elle à un chat nommé Heisenberg ∞ Elle aime regarder le sport mais le pratiquer, c'est une tout autre histoire ∞ En couple, elle est fidèle. ∞ Elle est allergique à la banane. ∞ Elle à un véritable don pour la pâtisserie, elle adore en faire. ∞ Elle est professeur de français ∞ Elle cache derrière son sourire une immense peine ∞ Depuis qu'elle à été battue par son conjoint, elle évite les hommes même si elle aimerai retomber amoureuse ∞ Son fils est mort quelques heures après sa naissance, il était atteint d'une ostéogénése imparfaite de type 2 qui ne lui permettait pas de vivre  

FAST & CURIOUS.
film d'auteur/blockbuster ? ○ Blockbuster. boire/conduire ? ○ Conduire. cinéma/musique ? ○ Musique. lsd/weed ? ○ Weed.  royal cheese/royal bacon ? ○ Royal cheese.  de sang froid/de sang chaud ? ○ Sang chaud monogamie/polygamie ? ○ Monogamie. food/porn ? ○ Porn. chiot/chaton ? ○ Chaton. rambo/rimbaud ? ○ Rombaud. thé/café ? ○ Café. sorry/not sorry ? ○ Not sorry.




Bichette
âge ○ 26 ans dans 11 jours    pays ○ France. comment t'es arrivé ici ? ○ Mon vieil ami Dumbledore m'a envoyé un hibou. fréquence de connexion ○ 7/7. le petit mot de la fin ○ J'vous aime mes petits canaris en sucre    

Code:
<faqq>KATHERYN WINNICK</faqq> → <i>Louise Mayfield</i>


Dernière édition par Louise Mayfield le Lun 10 Oct - 0:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.   Dim 11 Sep - 21:52

This is a long story
citation de votre choix

Je suis née le 20 juin 1983 à Paris dans le très beau pays qu'est la France. Mon père était un simple ouvrier en bâtiment et ma mère, elle était une simple infirmière. Mes parents avaient déjà une fille, Elisabeth, âgée de quatorze ans à l'époque. Mais malheureusement, je n'ai pas eu le temps ni le bonheur de la connaitre, car elle s'est suicidée quelques jours après ma naissance. Elle était atteinte de troubles psychologiques assez graves et bien qu'elle bénéficiait d'un suivi médical, cela n'a pas suffit. Mes parents ont donc été anéantis, tout en étant heureux de ma naissance.. Autant vous dire que ma vie commençait plutôt sur une note triste. La vie a ensuite suivi son cours. J'ai eu une enfance plutôt simple, j'étais une petite fille adorable, et vraiment bien élevée, mes parents semblaient fiers de moi. Je ne peux pas l'affirmer car je n'en ai jamais vraiment eu la preuve. Ils ne montraient plus rien depuis la mort de ma grande sœur, comme si elle était partie avec une part d'eux.

Après le temps de l'enfance, vient celui de l'adolescence et c'est là que j'ai commencé à en avoir marre de toute cette mauvaise ambiance, et des cris de ma mère envers mon père qui ne ramenait pas assez d'argent à la maison. Excédée, j'ai commencé à éviter le plus possible le domicile familial, trouvant toujours une amie pour m'héberger. Et puis les religieuseries de ma mère commençaient vraiment à me taper sur le système; car en effet après la mort d'Eli, celle ci s'était tournée vers Dieu. J'en avais vraiment marre, ils ne prêtaient presque plus d'attention alors j'ai commencé à enchaîner les bêtises pour me faire remarquer, mais ça n'a servit à rien.

Lorsque j'atteignis enfin la majorité, je pris mes affaires, excédée par tout cela. Je voulais découvrir le monde, gagner de l'argent, je me voyais faire de grandes choses. J'ai quitté Paris avec ma meilleure amie de l'époque et je me suis installée à New York avec elle. J'ai entrepris des études pour devenir médecin, enchaînant toutes sortes de petits boulots pour pouvoir me payer mes études. Mais finalement, trouvant les études trop dur, je me suis tournée vers un autre domaine, la pâtisserie ! Cool non ? J'ai rencontré l'amour aussi dans cette ville. Deux fois. La première fois, mon premier amour s'est soldé par une douloureuse rupture et la deuxième fois je n'en garde pas un très bon souvenir. Un soir, alors qu'il rentrait du boulot; une violente dispute éclata entre nous, au sujet d'une broutille, et fou de rage il me frappa. Il s'appelait Eliott. Il était drôle, beau, intelligent, et on lui aurait donné le bon dieu sans confessions et pourtant, ce soir là il a levé la main sur moi. Je suis partie, j'ai quitté notre appartement en prenant toutes mes affaires. Trois ans d'amour venaient de s'achever comme ça. Ça me faisait mal, parce que je l'aimais, vraiment, mais je refusais de rester plus longtemps avec un homme violent, capable de lever la main sur une femme. 

Voilà maintenant un an que je suis arrivée ici. En plus de quitter notre appartement, j'ai quitté New York, pour changer de vie et tout recommencer à zéro. Loin de ce fourbe qui a osé lever la main sur moi. Depuis que je suis ici, j'essaye de profiter un maximum de la vie, je ne me prends pas la tête et surtout pas avec l'amour. Trois mois après être arrivée ici, j'ai découvert que je portais son enfant. Avorter ou le garder ? La question s'était posée et sans avoir besoin de trop réfléchir je décidais de le garder. Certes, cet enfant ne connaîtra sûrement jamais son père mais ce petit bout n'avais rien demandé à personne et puis j'avais toujours rêvé de devenir maman et là s'en était l'occasion. Sauf qu'une fois de plus, cette pute de vie s'est foutue de ma gueule.. J'ai mené ma grossesse à terme mais malheureusement pour moi, mon bébé étant atteint d'une ostéogénése imparfaite de type 2, il n'a vécu que seulement quelques heures après sa naissance. J'étais dévastée, anéantie, au fond du gouffre. Trois mois sont passés depuis.. J'ai repris le travail. Je m'efforce chaque matin de me lever et derrière l'immense sourire que j'affiche chaque jour, se cache une peine immense. La peine d'avoir un enfant.


Dernière édition par Louise Mayfield le Lun 10 Oct - 0:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar



all we do
verres de whisky : 1127
Voir le profil de l'utilisateur http://allwedo.forumactif.org/t640-i-m-just-a-sucker-of-pain-cha

MessageSujet: Re: La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.   Dim 11 Sep - 22:00

bon retour à la maison jolie louisette
bon courage pour ta fichounette, si tu as la moindre question n'hésite pas à nous lapider à coup de mp ! I love you I love you



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



all we do
verres de whisky : 1567
Voir le profil de l'utilisateur http://allwedo.forumactif.org/t644-sarah-give-me-love#7450

MessageSujet: Re: La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.   Dim 11 Sep - 22:02

re bienvenueeee à la maison
t'es bellllleeeee
bonne chance pour ta jolie fiche et hésite pas si t'as la moindre question !


C'est vide là. Dans toutes les pièces là. Dans tous les cœurs là. C'est plus la même là. C'est vide là. Où y avait les rires là. Où y avait la fête là. Et ça fait mal là. Alors on danse encore. Sur les mêmes musiques, les mêmes pas. On s'embrasse on s'embrasse encore plus fort. Comme si c'était là la dernière fois. Aussi loin que tu pars...Ton sourire en écho. Ton sourire en écho. Reste là sur ma peau

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.   Dim 11 Sep - 22:03

Merci ma choupette :cute:

Saraaaah: Merci la miss
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.   Dim 11 Sep - 22:10

Bienvenue, joli avatar
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.   Dim 11 Sep - 22:14

Bienvenue sur le forum I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.   Dim 11 Sep - 22:51

Cet avataaaar .. on dirait un shokobon périmé depuis deux ans.
Boucle d'or, paie ton blaze. Mais j'suis sympa tu vas voir, je te souhaite de trouver ta voie pour nous reconstruire la Louise
Revenir en haut Aller en bas
avatar



all we do
verres de whisky : 1127
Voir le profil de l'utilisateur http://allwedo.forumactif.org/t640-i-m-just-a-sucker-of-pain-cha

MessageSujet: Re: La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.   Dim 11 Sep - 23:39

Félicitations !
bienvenue dans la famille ♥
je suis fan de ton personnages, de tes petits points, de tout quoi, t'es parfaite ! I love you




Bienvenue dans notre petit famille !
N'hésite pas à jeter un coup d'oeil au bottin pour être certain que ton avatar y est inscrit !
Tu peux dès à présent te trouver un petit toit mais également un petit job pour payer tout ça !
Tu pourra évidemment agrandir ton cercle d'amis et familiale en te dirigeant vers les pré-liens !

Pour finir, merci d'avoir posé ton divin petit cul sur ce bout de paradis et nous espérons que tu y vivra une magnifique aventure.




I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



all we do

MessageSujet: Re: La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.   

Revenir en haut Aller en bas
 

La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (marley) La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.
» (ann-lise) ✘ Maman disait toujours, « la vie, c'est comme une boîte de chocolats : on ne sait jamais sur quoi on va tomber. »
» Parce que la vie, c'est comme une boîte de chocolat. On ne sait jamais sur quoi on va tomber.[En cours]
» La vie c'est comme une boîte de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber. [évo]
» Kenneth McCallister » la vie c'est comme une boite de chocolat on ne sait jamais sur quoi on va tomber...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ALL WE DO :: Archives fiches-