-
 

Partagez | 
 

 La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.   Sam 30 Juil - 17:09

Louise Mayfield
citation de votre choix

NOM COMPLET ○ Louise Mayfield  ÂGE ○ 25 ans DATE ET LIEU DE NAISSANCE ○ 26 mars 1991 à Edimbourg . NATIONALITÉ, ORIGINES ○ Elle est née ici donc elle est écossaise mais ses parents sont tous les deux américains MÉTIER ○ Game designer ORIENTATION SEXUELLE ○ Hétéro. STATUT CIVIL ○ Free as a bird.  GROUPE ○ Play it safe   AVATAR ○ Zoe Sugg DEVANT D'UNE PETITE HISTOIRE C'EST ○ café noir CRÉDIT ○ écrire ici.  


Louise à plusieurs surnoms : Loulou, Louizy, Louison, La geek ✰ Elle a un passé compliqué. ✰ Elle à un tatouage derrière l'oreille avec les initiales de sa soeur et de son père ✰ Elle peut engloutir des tonnes de nourriture sans jamais prendre un gramme. D'ailleurs, elle adore la pizza et ne peut se nourrir que de ça pendant une semaine entière ✰ Les jeux vidéos sont pour elle une vraie passion. Elle en à d'ailleurs fait son métier et est aujourd'hui game designer. ✰ Elle à entre autre participer au design de jeux bien connus tel que The Last Of Us, Uncharted ou encore Until Dawn ✰ Malgré le fait qu'elle ne grossisse pas, elle fait pas de mal de sport pour entretenir son corps ✰ Elle n'est pas vraiment du genre fêtarde mais n'est jamais la dernière pour s'amuser ✰ Elle à beaucoup voyager ✰ Elle n'a eu que de très brèves histoires d'amour se soldant toujours par un échec ✰  

Bichette/Virginie

ÂGE ○ 25 ans. PAYS ○ France COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? ○ La gazette du sorcier en parlait alors ça m'a intrigué FREQUENCE DE CONNEXION ○ 7/7 LE PETIT MOT DE LA FIN ○    

Code:
<faqq>ZOELLA SUGG</faqq> → <i>Louise Mayfield</i>


Dernière édition par Louise Mayfield le Dim 31 Juil - 22:56, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.   Sam 30 Juil - 17:09

This is a long story
citation de votre choix
Voilà déjà vingt cinq ans que je suis sur cette terre. Le temps passe à une vitesse folle. Vingt cinq ans déjà. Certes, ce n'est rien mais en ce quart de siècle j'ai vécu beaucoup de choses. Des choses que je n'aurais jamais dû vivre. Je vais vous raconter. Les mois ont passés, la vie à repris son cours

Mes parents Elena et John se sont rencontrés ici lorsqu'ils avaient dix sept ans. Ils étaient tous les deux venus en vacances dans cette magnifique ville avec leur famille respectives. Dés qu'ils se sont vus, ils sont tout de suite tombés très amoureux l'un de l'autre et sont vite devenus inséparables. La fin des vacances n'a rien changé à cet amour. Ils ont réussi à tenir le coup malgré la distance. Mes parents vivaient à l'époque tous les deux en Amérique mais des centaines de kilomètres les séparaient l'un de l'autre. Dés qu'ils ont pu, ils ont emménagé ensemble et ce sont mariés. C'est le soir de leur nuit de noces que j'ai été conçue. Mignon n'est ce pas ? Neuf mois plus tard j'ai pointé le bout de mon nez alors que le soleil commençait tout juste à se coucher. Mais ce jour là je n'étais pas seule. Ma sœur jumelle Elena à pointé le sien cinq minutes après moi. Deux pour le prix d'une. Mes parents n'avaient pas vraiment réussi à se faire à l'idée mais ils étaient tout de même aux anges.

Tout se passait bien dans le meilleur des monde. Nous étions deux petites filles adorables et bien élevées. Nous avions deux caractères très différents. Moi j'étais calme et posée et Elena, c'était le petit bolide de la famille toujours à courir partout et à affirmer son caractère bien trempé. Différentes oui mais cela ne nous empêchait pas d'être très fusionnelle et surtout inséparables. La vie suivait son cours puis vint l'adolescence. Pendant qu'Elena enchaînait les histoires d'amour, moi je préférait bosser et me concentré sur les études. Un truc que je tiens probablement de mon père. Nous étions une famille heureuse et très soudée. Mais malheureusement, c'est quand tout va bien qu'un malheur finit toujours par arriver. Je m'en souviens comme si c'était hier. C'était un samedi. C'était le jour de l'anniversaire de ma mère. Ce jour là, elle bossait, elle était de garde à l'hôpital où elle travaillait en tant qu'infirmière. C'était donc le jour idéal pour lui organiser un petit anniversaire surprise. J'avais quinze ans ans à l'époque. J'étais chargée de décorer la maison et Elena et mon père eux, étaient chargés d'aller chercher le gâteau. Ils y sont aller mais n'en sont jamais revenus.. J'ai appris plus tard dans la soirée, lorsque ma mère est rentrée qu'ils avaient péri dans un accident de voiture. Un chauffard les auraient percutés de plein fouet en leur grillant la priorité..

Descente aux enfers.. Et encore, le mot est bien faible je pense. J'étais détruite, anéantie, complètement au fond. En une seule journée j'avais perdu deux des personnes qui comptaient le plus pour moi. Mon père était mon modèle, mon point de repère et mon refuge lorsque j'allais mal et ma sœur était mon tout, une partie de moi. Passer dix sept ans de sa vie avec quelqu'un, partager sa vie, ses secrets, ses fringues, ses colères et ses peines, autant vous dire que quand ça s'arrête c'est juste un enfer.. Je suis tombée dans une profonde dépression. Je restais enfermée chez moi, je ne sortais plus et je ne voulais même plus aller en cours. Mes amis je ne voulais plus les voir non plus. Les disputes avec ma mère ne cessaient d'augmenter tellement j'étais irascible alors qu'elle faisait de son mieux pour me réconforter et me sortir du gouffre dans lequel j'étais tombée.

Les mois passaient et mon état empirait. Tellement que j'ai voulu mettre fin à mes jours. J'ai presque réussi à le faire d'ailleurs. J'ai bien dis presque mais j'ai loupé mon coup. Dommage ou tant mieux, aujourd'hui encore, je ne sais pas. On peut d'ailleurs encore voir les traces de cette tentative sur mes poignets. Les mois ont passés, la vie à repris doucement son cours et j'ai remonté doucement la pente. Ma mère avait même refait sa vie avec un type plutôt gentil. Il s'appelait William et avait lui aussi un fils d'à peu prés mon âge. Au début tout allait plutôt bien et puis un jour sans trop que je comprenne pourquoi, tout a dérapé.. Il était tard. Eliott le le fils de William était parti en soirée et n'était pas encore rentré et ma mère elle était de garde et donc ne devait pas rentrée avant le petit matin. J'étais donc seule à la maison avec William. Ce n'était bien sûr pas la première fois mais là tout était différent. William est venue frapper à ma porte prétextant vouloir me demander quelque chose. Si j'avais su ce jour là, je n'aurai jamais ouvert cette fichue porte. Je vous passe les détails mais heureusement que Eliott est rentré juste à temps.. William avait commencé ses attouchement malgré que je me sois débattue vivement mais il était plus fort et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il s'est fait plaisir. Eliott est arrivé juste avant que son père ne me pénètre de force.. Ma mère l'a su et l'a mis à la porte direct. Certes, il ne m'a pas vraiment violée mais les attouchements qu'il m'a fait subir ont laissé une trace.. Depuis, je n'arrive pas à avoir une vrai relation avec un homme, dés que les choses commencent à devenir intimes je me bloque, ce qui les fait fuir. Ils ne comprennent pas. Après cette terrible épreuve je suis partie à Los Angeles pour mes études et pour me ressourcer un peu.

Aujourd'hui me voilà de retour en ville et je compte bien avoir un futur un peu plus heureux que mon passé.


Dernière édition par Louise Mayfield le Lun 1 Aoû - 14:33, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.   Sam 30 Juil - 17:30

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUE
Revenir en haut Aller en bas
avatar



all we do
verres de whisky : 1127
Voir le profil de l'utilisateur http://allwedo.forumactif.org/t640-i-m-just-a-sucker-of-pain-cha

MessageSujet: Re: La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.   Sam 30 Juil - 17:36

re-bienvenue !
quel choix



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.   Sam 30 Juil - 17:48

CE CHOIX DE FOU
CE BOULOT DE FOU
CE PRÉNOM DE FOU

bref tu as compris tu es de nouveau parfaite

re-bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.   Sam 30 Juil - 17:51

Merci mes lapins en sucre
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.   Sam 30 Juil - 17:51

rebienvenue, jtbez I love you
viens on s'aime !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.   Sam 30 Juil - 23:46

Joli compte, re-bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar



all we do
verres de whisky : 1567
Voir le profil de l'utilisateur http://allwedo.forumactif.org/t644-sarah-give-me-love#7450

MessageSujet: Re: La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.   Dim 31 Juil - 1:00

RE BIENNNVENUEEEE
T'trop zoliiiee !


C'est vide là. Dans toutes les pièces là. Dans tous les cœurs là. C'est plus la même là. C'est vide là. Où y avait les rires là. Où y avait la fête là. Et ça fait mal là. Alors on danse encore. Sur les mêmes musiques, les mêmes pas. On s'embrasse on s'embrasse encore plus fort. Comme si c'était là la dernière fois. Aussi loin que tu pars...Ton sourire en écho. Ton sourire en écho. Reste là sur ma peau

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.   Dim 31 Juil - 16:53

Merci mes lapins
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.   Mar 2 Aoû - 9:58

Félicitations !
bienvenue dans la famille ♥
J'adore ta petite Louise . Mais l'histoire est trop triste . Je te dis OUI OUI OUI OUI et bon jeu bellepetitelouisedamour




Bienvenue dans notre petit famille !
N'hésite pas à jeter un coup d'oeil au bottin pour être certain que ton avatar y est inscrit !
Tu peux dès à présent te trouver un petit toit mais également un petit job pour payer tout ça !
Tu pourra évidemment agrandir ton cercle d'amis et familiale en te dirigeant vers les scénarios et pré-liens !

Pour finir, merci d'avoir posé ton divin petit cul sur ce bout de paradis et nous espérons que tu y vivra une magnifique aventure.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.   Ven 5 Aoû - 12:13

Sugg
Bienvenue, même après la guerre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



all we do

MessageSujet: Re: La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.   

Revenir en haut Aller en bas
 

La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (marley) La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.
» (ann-lise) ✘ Maman disait toujours, « la vie, c'est comme une boîte de chocolats : on ne sait jamais sur quoi on va tomber. »
» Parce que la vie, c'est comme une boîte de chocolat. On ne sait jamais sur quoi on va tomber.[En cours]
» La vie c'est comme une boîte de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber. [évo]
» Kenneth McCallister » la vie c'est comme une boite de chocolat on ne sait jamais sur quoi on va tomber...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ALL WE DO :: Archives fiches-