-
 

Partagez | 
 

 Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.   Mar 5 Juil - 10:02

Aigneas MacLorean
Je n’ai confiance qu’en deux personnes, la première c’est moi et l’autre c’est pas vous.

   
NOM COMPLET ○ Aigneas, qui signifie agneau, MacLorean.  ÂGE ○ 29 ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE ○ Je suis née le 19 Janvier 1985, à Edimbourgh. NATIONALITÉ, ORIGINES ○ Je suis écossaise pure souche bien que la famille de ma mère ait de lointaine origines suédoises. MÉTIER ○ Lieutenant de police à la criminelle depuis un an mais agent de police depuis huit ans. ORIENTATION SEXUELLE ○ Hétérosexuelle. STATUT CIVIL ○ Célibataire. AVATAR ○ Sophia Bush. DEVANT D'UNE PETITE HISTOIRE C'EST ○ café noir CRÉDIT ○ tumblr.  

   
   
Je suis une lève-tôt. Les grasses matinées, je ne connais pas et même le week-end, je me lève toujours avant sept heures. Je n'ai jamais été une grosse dormeuse. (+) Je suis une fan de lecture mais plutôt des romans fantastiques tels que le seigneur des Anneaux, les Harry Potter ou encore Eragon. J'ai une bibliothèque digne d'une petite librairie entièrement consacré aux romans fantastiques. (+) Petite, j'ai jouée de la musique dès l'âge de sept ans. J'ai d'abord appris le solfège, mes pires années de musique, avant de me consacrer à un instrument qui m'a toujours attiré: le violon. Encore aujourd'hui, il m'arrive de jouer un petit air de Vivaldi quand j'ai le temps. (+) Petite, je voulais avoir un tas d'animaux. Mes parents ont toujours refusé que j'ai ne serais ce qu'un poisson rouge alors quand j'ai obtenu mon indépendance, je me suis empressé d'adopter un chat. Depuis, la famille c'est pas mal agrandit avec un chien, un autre chat et même un cheval. (+) Quand j'avais cinq ans, j'ai faillit me noyer en étant emporté par le courant de la mer du nord. Depuis, j'ai une peur phobique de l'eau. Quand il s'agit de prendre une douche ou un bain, tout va bien. Mais j'ai déjà plus de mal à aller à la piscine. Mais impossible pour moi de me baigner dans un lac ou l'océan. (+) Je n'ai pas toujours la jeune femme lisse que l'on connaît comme étant lieutenant de police. J'ai eu ma part de rébellion. Si bien qu'à l'âge de vingt ans, en pleine école de droit, je me suis fait faire un tatouage. Il représente des roses entourant une femme portant un masque de mort mexicain et s'étant sur mon flanc droit. Rares sont les personnes à le connaître. (+) En plus de l'anglais, je parle couramment le suédois grâce à ma mère. Je ne sais pas à quoi cela me servira un jour mais on sait jamais si j'ai envie d'aller un jour visiter le pays natal de ma mère. Enfin, c'est pas pour aujourd'hui... Je parle également le français mais à un niveau moindre. (+) J'ai toujours été fille unique, mes parents n'ayant jamais ressenti le besoin de me donner un petit frère ou une petite sœur. Et puis, quand mon père a commencé à boire, la question ne c'est plus posé...

   
Soko

   
ÂGE ○ 25 ans. PAYS ○ France. COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? ○ Facebook. FREQUENCE DE CONNEXION ○ 7/7 LE PETIT MOT DE LA FIN ○   .

   
Code:
<faqq>SOPHIA BUSH</faqq> → <i>aigneas maclorean</i>
   


Dernière édition par Aigneas MacLorean le Mar 5 Juil - 15:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.   Mar 5 Juil - 10:02

This is a long story
citation de votre choix
Ma vie aurait pu être tellement différente de ce qu’elle a été. Mon père me disait toujours que la vie était une pute de luxe. Pourtant, nous avions tout pour être heureux. Fille unique, mon père était militaire et ma mère était femme au foyer pour élever sa princesse. Mon bonheur dura sept ans, sept belles années avec des parents qui m’aimaient bien qu’un père peu présent à cause de ses différentes missions au sein de la British Army. Mais en Février 1991, il ne rentra pas à la fin de sa mission tempête du Désert. Enfin, si, il rentra mais changé à jamais. Alors qu’il était en intervention, il marcha sur une mine qui lui arracha la jambe droite. Il ne rentra à la maison qu’un an plus tard avec une prothèse et un stress post-traumatique. Et selon lui, il n’y avait rien de mieux pour se guérir que de se lâcher sur la bouteille. Mon père sombra dans l’alcool et avec ma mère, on découvrit une facette de lui que nous ignorions. Mon père pouvait se révéler être violent quand il était saoul. Ma mère décida alors de quitter Edimbourgh. On s’installa dans une petite banlieue tranquille de la ville d'Aberdeen. C’est à ce moment-là que je fis la rencontre de June, la fille des voisins. En regardant bien, j’étais une véritable peste avec elle. Je me moquais d’elle, je faisais ma dure pour compenser ce que mon père me faisait vivre. Je pensais qu’elle me détestait, elle aurait le droit. Mais un soir où mon père se révéla être particulièrement violent, nos rapports s’améliorèrent.

Je me souviendrais certainement toujours de cette soirée. J’avais alors treize ans et cela faisait cinq ans que nous habitions la petite maison d’à côté. J’étais occupée à mettre la table quand par mégarde, je fis tomber un couteau. Mon père faisait la sieste dans le canapé et je le réveillais en sursaut. Je pensais pouvoir fuir facilement, mon père étant encore une fois ivre. Mais il me sauta dessus assez rapidement et me donna une correction qui me fait encore mal aujourd’hui. Ma mère réussit à l’éloigner de moi et je courus me cacher dans le jardin. Mais c’était sans compter sur June… C’était très certainement connu des adultes du quartier que Monsieur MacLorean était alcoolique et violent mais je ne savais pas si ma jeune voisine savait. Et je n’ai jamais eu le courage de lui demander si elle savait avant de me retrouver dans le jardin. J’essayais vainement d’arrêter le saignement de mon nez avec un vulgaire mouchoir en tissus qui s’imprégna rapidement de mon sang. Je faisais en même temps la liste des endroits où j’avais mal. Outre mon nez, ma pommette me faisait souffrir et je devais certainement avoir un œil au beurre noir. Alors que je pensais être seule, j’entendis une petite voix près de moi. Tournant la tête, je vis June de l’autre côté de la barrière qui délimitait nos jardins. Je voulus la faire fuir mais elle se montra plus têtue que je ne l’aurais pensé et je me surpris à lui parler de l’enfer que je vivais chez moi. Sa gentillesse me déstabilisa grandement et ne mis pas longtemps à m’attacher à ma voisine. Depuis, nous sommes les meilleures amies du monde. Il n’était pas rare que j’aille chez elle quand mon père commençait à devenir trop violent. Je fis la rencontre de ses parents et de son frère. Si ce dernier eut beaucoup de mal à accepter ma présence, ses parents furent bien plus gentils. Mais je ne pouvais pas en vouloir au jeune homme, j’avais été une vraie peste avec Junee. Vous vous demandez certainement pourquoi d’ailleurs. Dès le premier coup d’œil, j’avais pu constater qu’elle semblait heureuse, que ses parents s’aimaient et qu’elle avait tout ce qu’elle voulait. J’étais tout simplement jalouse et je le faisais voir de la pire façon possible.

J’avais dix-sept ans quand mon père mourut à cause de l’alcool. Ce fut comme une délivrance pour ma mère et moi. Mais étrangement, je n’arrivais pas à m’enlever de la tête que mon père avait été soldat de l’armée américaine. A dix-huit ans, je ne réfléchis pas longtemps. A peine mon diplôme en poche, je rejoignis une école de police pour devenir agent. Après une année d'école, je fus envoyé à Edimbourgh pour y devenir agent de police. Déjà huit ans que je fais parti des forces de polices de la ville. Et plus encore, cela fait un an que je suis devenu lieutenant de police à la criminelle, un poste que je briguais depuis quelques mois maintenant et l'annonce du départ en retraite du précédent lieutenant.


Dernière édition par Aigneas MacLorean le Mar 5 Juil - 13:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.   Mar 5 Juil - 11:34

SOPHIA
bienvenue chez toi ma belle ! I love you

bon courage pour ta fichounette j'ai hâte d'en savoir plus !
si tu as la moindre question, n'hésite pas à harceler le staff on volera à ton secours
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.   Mar 5 Juil - 13:23

ola ola

ce pseudo je suis tellement fan bienvenue à toi
sophia, on la voit plus trop je trouve, c'est dommage mais bon choix pour toi pour le coup
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.   Mar 5 Juil - 13:29

Merci à vous deux ^^

Neilan: Oui, je suis d'accord, elle est plus trop présente... Mais ça m'arrange, je peux quasiment toujours la prendre du coup
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.   Mar 5 Juil - 13:48

t'es belle, j'avoue

bienvenue, hâte de revenir te lire (je suis au travail, je m'attarde pas )
officier de police, on va éviter de se croiser Arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.   Mar 5 Juil - 13:51

BIENVENUUUUUUUUUE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.   Mar 5 Juil - 13:53

Merci à vous deux ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.   Mar 5 Juil - 14:50



Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.   Mar 5 Juil - 14:54

Merci
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.   Mar 5 Juil - 15:24

Félicitations !
bienvenue dans la famille ♥️
j'aime beaucoup ton personnage !
Elle est toute choupi, la pauvre, on a envie de lui faire des câlins avec son ivrogne de père la





Bienvenue dans notre petit famille, tu fais partie maintenant du groupe des nom du groupe et tu as donc décidé de boire un p'tit échelon des défis qu'il a pris
N'hésite pas à jeter un coup d'oeil au bottin pour être certain que ton avatar y est inscrit !
Tu peux dès à présent te trouver un petit toit mais également un petit job pour payer tout ça !
Tu pourra évidemment agrandir ton cercle d'amis et familiale en te dirigeant vers les scénarios et pré-liens !

Pour finir, merci d'avoir posé ton divin petit cul sur ce bout de paradis et nous espérons que tu y vivra une magnifique aventure.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


all we do

MessageSujet: Re: Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.   Mar 5 Juil - 15:27

Merci Oh oui, des câlins
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



all we do

MessageSujet: Re: Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» + le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.
» Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible
» JENNY ▬ La meilleure façon de réaliser l'impossible est de croire que c'est possible
» Ember Connolly ♣ Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.
» Rafaello-Ariana / Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est dy céder.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ALL WE DO :: Archives fiches-